Hélianthème / Rock Rose N°26

Pour ceux qui ont des peurs fortes, paniques, terreurs. « C’est le remède d’urgence pour les cas qui semblent désespérés : accident, grande frayeur ou terreur, circonstances impressionnantes au point de paniquer ceux qui y assistent. Si le patient est inconscient, humecter les lèvres avec le remède. Il peut s’avérer nécessaire d’adjoindre d’autres remèdes comme, par exemple, la Clématite pour les cas d’inconscience (état d’hébétude profonde) Aigremoine, s’il y a torture mentale, anxiété, etc.»

Disponibilité : En stock, livraison en 24h

12,95€ TTC

Pour les problèmes ponctuels : prendre 4 gouttes plusieurs fois par jour, tant que le besoin s’en fait sentir.

Pour les problèmes chroniques ou les troubles anciens, prendre chaque jour :

• Soit 4 gouttes diluées dans un verre d’eau ou une boisson, et ce plusieurs fois dans la journée.

• Soit 16 gouttes ajoutées à votre bouteille d'eau habituelle.

L’Hélianthème apaise, favorise le courage d’affronter. L'hélianthème appartient au groupe des douzes premières fleurs (les douzes guerisseuses) sélectionnées par le docteur Bach lors de ses longues balades dans la campagne britannique. Il cherchait alors " un remède d'urgence pour les situations où il semble n'y avoir aucun espoir" et s'arrêta sur l’hélianthème. c'est une petite plante vivace aux fleurs d'un jaune d'or pâle, aux pétales fragiles semblables à de la soie froissée, une caractéristique des cistes, de la même famille botanique. Comme le tournesol, la fleur de l'hélianthème suit la course du soleil dans le ciel en se tournant vers lui.

Chaque guérisseur incarne l'un des douze caractères type définis par Bach. Une personne " hélianthème" se révèle très sensible à son environnement, comme la fleur envers le rayonnement solaire. Cette réceptivité aiguise ses perceptions mais aussi sa vulnérabilité, et une peur secrète l'habite. Si "l'hélianthème" dépasse cet angoisse existentielle, elle pourra maîtriser avec courage les situations les plus difficiles.Cette opposition terreur/courage s'illustra dans l'usage recommandé par bach. L'Hélianthème est utile en cas de terreur profonde, d'effroi glaçant. Par exemple quand on est K.O. debout, comme statufié, pendant ou aprsè un accident. Ou quand on se réveille tétanisé après un affreux cauchemar, ce qui est notamment le cas de effarantes en proie à des terreurs nocturnes. L'hélianthème aide à faire appel à ses ressources intérieures pour pouvoir tout affronter calmement.

« C’est le remède d’urgence pour les cas qui semblent désespérés : accident, grande frayeur ou terreur, circonstances impressionnantes au point de paniquer ceux qui y assistent. Si le patient est inconscient, humecter les lèvres avec le remède. Il peut s’avérer nécessaire d’adjoindre d’autres remèdes comme, par exemple, la Clématite pour les cas d’inconscience (état d’hébétude profonde) Aigremoine, s’il y a torture mentale, anxiété, etc.» Extrait de l'édition de "The Twelve Healers " de 1936, traduite en français par C. Lévi et G. Wolf.

Préparation pour boisson.

Texte librement adapté de l'ouvrage écrit par Martine Azoulay " Fleurs de Bach" éditions Marie Claire

Ajouter un commentaire

 

1 24

Bienvenue dans la boutique de L'étoile de Tita

Le site est en cours de construction, les commandes ne peuvent pas encore être traitées

Nos produits seront très bientôt disponibles, n'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter

tout en bas du site pour être informé!