HARPAGOPHYTUM RACINES

Les racines d'harpagophytum sont utilisées en infusion en médecine traditionnelle pour leur effet anti-inflammatoire efficace contre les douleurs articulaires : rhumatismes, inflammations chroniques, arthrose et lombalgie.

Disponibilité : En stock, livraison en 24h

7,30€ TTC

Prix au kilo : 30,00€

Disponibilité : En stock, livraison en 24h

13,60€ TTC

Prix au kilo : 30,00€

Quels sont les bienfaits de l'harpagophytum ?
 

L'harpagophytum est une des plantes les plus prescrites contre l'inflammation et les articulations douloureuses : arthrose, rhumatisme, etc.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît son utilisation comme "cliniquement avéré" pour le traitement des douleurs liées aux rhumatismes, en particulier dans l’inflammation chronique d’une articulation, l’arthrose et la lombalgie, ainsi que pour maintenir la mobilité et la flexibilité articulaire.
 

Action sur les douleurs articulaires
 

C'est l'usage principal de l'harpagophytum en médecine occidentale, qui l'utilise comme remède naturel ultime, validé scientifiquement par des études cliniques. D'après ces études, la racine d'harpago permet de :
 

- éliminer les douleurs articulaires (EFSA-Q-2010-00515)

- maintenir la mobilité et la flexibilité articulaire (EFSA-Q-2010-00515)

- maintenir le bon fonctionnement des articulations (EFSA-Q-2010-00515)
 

En effet, il existe 3 études européennes visant à étudier l'efficacité de l'harpagophytum contre les douleurs liées à l'arthrite. Les 3 études ont conclu une efficacité certaines pour réduire les douleurs causées par l’arthrose, dont une où la griffe du diable s’est avérée aussi efficace qu’un médicament anti-arthritique : le diacérhéine.

Les sujets des études ont vu à la fois réduire la douleur, mais aussi la raideur des articulations, et ainsi améliorer leur mobilité.

Les études cliniques menées dans les années 1970 par le Docteur allemand Schmidt et le docteur Belam, respectivement sur des patients souffrant de polyarthrite et d'arthrose ont aussi démontré l'efficacité de l'harpagophytum.

Ce sont les professeurs Tunmann et Lux qui isoleront l'harpagoside, principal principe actif de la plante, aux vertus anti-inflammatoires démontrées, et donc efficace pour soulager l'arthrose, les rhumatismes, l'arthrite, et autres douleurs articulaires et musculaires. Associées aux feuilles de bouleau, feuilles du Betula pendula aux puissantes vertus anti-inflammatoires, son action sur l'inflammation et ses maux sera plus complète et efficace.

Les études menées sur la plante ont en plus montré aucun effet secondaire, même après des périodes d'utilisation prolongés supérieures à plusieurs mois.

 

Action sur les douleurs lombaires
 

De nombreux essais cliniques indiquent que les racines d'harpagophytum permettent de réduire les maux de dos, particulièrement les douleurs lombaires aigües. Dans un de ces essais, il s’est avéré aussi efficace que le rofécoxib (Vioxx®), un anti-inflammatoire, aujourd'hui retiré du marché pour ses effets indésirables.

 

Action sur le manque d'appétit, la digestion, et les douleurs d'estomac
 

En médecine traditionnelle, en phytothérapie et en herboristerie, on considère que les principes amers stimulent les papilles gustatives, qui signalent alors à l'estomac de produire les sucs gastriques qui permettent de digérer, c'est ce qu'on appelle une propriété apéritive. La griffe du diable détient, avec les feuilles d'artichaut, un indice d'amertume considéré parmi un des plus importants.

Un rapport de l'ESCOP rapporte des essais cliniques menés dans les années 1970, qui ont montré que des décoctions d'harpagophytum permettaient de soulager troubles gastro-intestinaux, constipation, diarrhée, brûlure d'estomac, indigestion, malaises intestinaux, aérophagie, dyspepsie, tout en stimulant l'appétit.

 

Action sur les tendinites, entorses et foulures
 

Les études citées précédemment ont montré les vertus anti-inflammatoires de l'harpagoside.

L'harpagoside combiné avec d'autres molécules telles que le beta-sitosterol, l'actéoside, l'acide cinnamique et l'acide caféique, donne à la plante des effets analgésiques et anti-inflammatoires reconnus par les sportifs, victimes de tendinites, d'entorses et foulures, selon une étude menée par Marie-Claire Lanhers.

 

Autres bienfaits pour la santé
 

L'harpagophytum est aussi employé en médecine traditionnelle :
 

- contre la goute : permettant de dissoudre et de réduire les niveaux d'acide urique dans le sang

- contre le diabète : consommé pendant un repas, il aiderait à contrôler la montée de la glycémie

- comme antioxydant

- en Afrique, on applique des pommades de griffe du diable pour soigner brûlures, plaies et ulcères.

 

Comment utiliser les racines de griffe du diable ?
 

La décoction et l'infusion sont de très bonnes manières d'employer la racine d'harpagophytum, mais attention, la boisson obtenue est très amère.
 

Usage en décoction
 

Faites bouillir 1/2 litre d'eau, une fois à ébullition, mettez 1 cuillère à soupe de racines coupées dans l'eau bouillante pendant 5 min, puis stoppez la chauffe et laissez infuser 10 min.

La décoction est le meilleur moyen de tirer le meilleur des racines.

 

Usage en infusion
 

Faites bouillir 1/2 l d'eau et une fois à ébullition, stoppez la chauffe mettez 1 cuillère à soupe de racines coupées à infuser, laisse reposer à température ambiante pendant 8 h, puis filtrez.

 

Posologie générale
 

Boire 1/2 litre de tisane d'harpagophytum par jour, réparti en 2 ou 3 prises, de préférence avant le repas.

En général, les cures durent 3 semaines, avec une pause 8 à 15 jours entre chaque cure. Cependant, pour les douleurs articulaires, des traitements plus longue durée peuvent être prescrits. Pour une posologie personnalisée, consultez un naturopathe.

 

 

  • État du produit : Neuf

herboristerie

Ajouter un commentaire