CURCUMA

Protecteur gastro-intestinal et puissant anti-inflammatoire, le curcuma révèle bien d'autres vertus que son simple usage alimentaire. Il soigne les troubles digestifs, apaise les douleurs dues aux gastrites et autres inflammations de l'intestin et joue un rôle protecteur pour l'estomac et le foie. Le curcuma pourrait bien s'avérer, de plus, très efficace dans la prévention de certains cancers. Son rhizome fait l'objet de recherches approfondies.

Disponibilité : Peu d'articles en stock, dépêchez-vous de commander !

11,00€ TTC

Disponibilité : En stock, livraison en 24h

5,50€ TTC

Propriétés médicinales du curcuma

Utilisation interne

Stimulant : le curcuma lutte contre l'acidité gastrique en stimulant les sécrétions de mucus ; il protège l'estomac (notamment des ulcères gastroduodénaux) et le foie, diminue les nausées.

Anti-inflammatoire : grâce à la curcumine, le rhizome soigne les inflammations intestinales et limite les crises douloureuses dans le cas des colites ulcéreuses. La curcumine est également efficace contre la gastrite, la pancréatite et l'arthrite rhumatoïde, et utile dans le cas d'oedèmes post-opératoires.

Fluidifiant sanguin : le curcuma aide à traiter les problèmes circulatoires et, en conséquence, à réduire les risques d'attaque d'apoplexie et de crise cardiaque.

Antioxydant : le curcuma est utilisé dans la prévention du vieillissement des cellules.

Utilisation externe

Antibactérien et anti-inflammatoire, le curcuma peut être appliqué en cataplasme pour soigner des pathologies comme l'eczéma, le psoriasis ou les mycoses.

Indications thérapeutiques usuelles

Troubles digestifs : dyspepsie, maux d'estomac, nausées, perte d'appétit, lourdeurs et ballonnements. Protection de l'estomac et du foie. Douleurs liées à une inflammation de l'intestin, des colites ulcéreuses, à l'arthrite rhumatoïde ou à une pancréatite.

Problèmes dermatologiques : eczéma, mycoses, psoriasis.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Prévention du vieillissement des cellules, problèmes circulatoires, douleurs menstruelles.

Parties utilisées

En phytothérapie, on utilise le rhizome, c'est-à-dire la partie souterraine du curcuma. Celui-ci est repiqué par tronçons, récolté plusieurs mois après, pelé et bouilli puis réduit en poudre.

Principes actifs

Curcumine et autres curcuminoïdes, résine, composés phénoliques, principes amers, huile essentielle.

Utilisation et posologie du curcuma

Dosage

- En poudre, la consommation quotidienne de curcuma peut varier entre 1,5 et 3 g, soit environ l'équivalent d'une cuillère à thé.

- Une infusion est préparée en dix à quinze minutes avec 1,5 ou 2 g de curcuma infusés dans 150 ml d'eau bouillante. La posologie est de deux tasses chaque jour.

  • État du produit : Neuf

Ajouter un commentaire